Martine Wonner à l'assemblée

Tribune précaution nouveaux OGM

Martine Wonner, cosigne une tribune concernant la législation sur les OGM.

En résumé

Martine Wonner, au sein d'un collectif de députés LRM et MoDem, cosigne dans le journal Le Monde une tribune qui demande d'adapter les législations existantes pour interdire les nouveaux OGM en France en attendant le résultat d'études scientifiques approfondies.

Contexte

7 nouvelles techniques de modification du génome ont été mises au point dans les années précédentes (mutagenèse dirigée par oligonucléotides, technologie des nucléases à doigts de zinc, cisgenèse, greffe, agro-infiltration, amélioration inverse, méthylation de l’ADN via RNAi/RNAsi).

Problème posé

En janvier 2018, ces nouvelles techniques ne sont pas concernées par la directive européenne 2001/18 qui encadre les importations et la mise sur le marché de produits contenant des OGM.

Pour les entreprises de biotechnologie, ces nouvelles technologies sont plus sures pour l'environnement que les technologies OGM des années 90. Cependant, dans les années 90, ces entreprises de biotechnologie affirmaient que la transgenèse était totalement maîtrisé, ce qui s’est avéré faux.

Prise de position

Le 17 janvier 2018, Lionel Causse et Fabien Lainé proposent, dans le journal Le Monde, cette tribune cosignée par 40 députés, dont Martine Wonner. L'objectif de la tribune est de faire adapter les législations existantes pour interdire les nouveaux OGM en France en attendant le résultat d'études scientifiques approfondies.

Mots clés

OGM, modification du génome, NPBT, mutagenèse dirigée par oligonucléotides, cisgenèse, technologie des nucléases à doigts de zinc, risques nouveaux, biodiversité, LREM, MoDem, Tribune

Sources

https://www.lemonde.fr/idees/article/2018/01/17/nouveaux-ogm-la-france-doit-garder-une-position-coherente_5242971_3232.html

https://www.infogm.org/-les-nouveaux-ogm-

----- Par Jim - BFC -----

Dernières actualités

Le Conseil de Prud'hommes de Nancy annule la suspension d'un soignant !

Le conseil des prud'hommes de Nancy du 3 juillet 2024 a annulé la suspension d...

Sentez-vous libre !

Ensemble soyons libres, ensemble continuons à défendre toutes les libertés

Lettre de Martine Wonner à Emmanuel Macron le 28 octobre 2020

Monsieur le Président, la France doit reprendre l'initiative et montrer son...

Dissolution, élections : la mascarade bat son plein !

La démocratie directe n’attend que vous tous, nous tous, pour réécrire ensemble...