Covid-19 : le virus ou la vie Gouverner par la peur

(Reportage sur Arte) Covid-19 : le virus ou la vie ? - Gouverner par la peur !

Confinement national, port obligatoire du masque, fermetures d’établissements, couvre-feu… L’irruption du SARS-CoV-2 en Europe a bouleversé nos quotidiens.

Documentaire diffusé sur Arté le 11 octobre 2020 (supprimé rapidement)

Devoir de mémoire d'une société qui a décidé d'en découdre avec la liberté

La santé publique peut-elle prendre le pas sur l’État de droit ? 

Entre Allemagne, France et Suède, enquête sur les choix opérés face à la crise du Covid-19 et sur leurs répercussions sanitaires, économiques et sociales.

Confinement national, port obligatoire du masque, fermetures d’établissements, couvre-feu… L’irruption du coronavirus en Europe a bouleversé nos quotidiens, en incitant la quasi-totalité des gouvernements européens à imposer des mesures d’exception encore jamais vues, aux conséquences dramatiques sur les plans économique, social et humain. 

Les limites aux libertés adoptées par le gouvernement français au plus fort de la première vague comptent parmi les plus strictes du continent. 

La Suède fait quant à elle figure d’exception : l’État scandinave s’est refusé à restreindre les libertés individuelles de ses citoyens, pour se contenter de mesures incitatives. 

Malgré un très lourd bilan humain, les Suédois vivent encore quasi normalement depuis des mois. Quant à l’Allemagne, elle suit une trajectoire intermédiaire entre ces deux "extrêmes". Quelle stratégie s’avère la plus payante ? 

Les critiques restent nombreuses au sein des populations et jusqu’aux experts, face à des gestions de crise parfois difficilement lisibles. En mettant à mal l’État de droit et en exacerbant les conflits sociaux, et surtout les inégalités, le confinement français est-il un remède pire que le mal ? Le libéralisme à la suédoise, à l’inverse, a-t-il sciemment sacrifié les plus vulnérables ? 

Et comment expliquer la "docilité" des Allemands, qui soutiennent quasi unanimement les mesures prises ? 

Alors que la seconde vague frappe à nouveau l’Europe, cette enquête part à la rencontre d’experts de tous horizons – chercheurs, médecins, psychologues, sociologues, juristes ou militants – pour dresser l'état des lieux d’une crise qui fait émerger bien des interrogations et des craintes, notamment quant à l’avenir.

Nous avons besoin de votre collaboration pour avancer, tant sur le plan matériel que sur celui des idées. 

En 2024, restons plus que jamais Ensemble pour les libertés 

Le renouvellement d'adhésion est une démarche volontaire, EPL ne procède à aucune reconduction tacite ni prélèvement automatique. 
Depuis sa création, EPL a bien grandi, mais plus que jamais, la défense de nos libertés et l'émergence d'une véritable alternative politique apparaissent comme une nécessité dans nos institutions dévoyées et le contexte international que nous connaissons. 

NB : 
- Les adhésions sont en années civiles de Janvier à Décembre 
- Si vous souhaitez faire un don, vous pouvez bénéficier d'une réduction de 66% d'impôt sur le revenu. 

Faites un don ou adhérez sur : 
J'adhère / Je soutiens | Ensemble pour les Libertés (ensemblepourleslibertes.fr)

En vous remerciant pour votre soutien et votre engagement. 
Très chaleureusement. 

Martine Wonner 

Dernières actualités

Le Conseil de Prud'hommes de Nancy annule la suspension d'un soignant !

Le conseil des prud'hommes de Nancy du 3 juillet 2024 a annulé la suspension d...

Sentez-vous libre !

Ensemble soyons libres, ensemble continuons à défendre toutes les libertés

Lettre de Martine Wonner à Emmanuel Macron le 28 octobre 2020

Monsieur le Président, la France doit reprendre l'initiative et montrer son...

Dissolution, élections : la mascarade bat son plein !

La démocratie directe n’attend que vous tous, nous tous, pour réécrire ensemble...